Infographie AES 2015

10 mars 2017

Les AES dans les établissements de santé en 2015 ?

Au cours du mois de janvier 2017, Santé Publique France a mis en ligne les résultats 2015 de la surveillance des Accident avec Exposition au Sang (AES) au sein des établissements de santé (ES) français. Cette surveillance, coordonnée par le réseau CClin-Arlin1 en partenariat avec Santé Publique France et le Geres2, existe depuis 2002 et repose  sur le volontariat des ES. Elle permet de recueillir chaque année, à partir d’un questionnaire standardisé, des données sur tous les AES déclarés au médecin du travail et d’identifier les circonstances de survenue de l’accident (geste effectué, matériel utilisé …) et de déterminer, les actions à mettre en place (information, formation, organisation du travail, élaboration de protocoles de soins incluant la sécurité du personnel, choix de matériel).

Les principaux résultats 2015 présentés dans l’infographie ci–après illustrent une grande participation des ES représentant 60% des lits d’hospitalisation éligibles à cette surveillance. Les données indiquent la survenue de plus de 14 000 AES dont la victime est une fois sur deux un infirmier. La majorité des AES correspondent à des piqûres et l’aiguille est le dispositif médical le plus mis en cause. Un AES percutanés sur trois resteraient cependant évitable par le respect des précautions standard comme le port de gants lors d’actes exposant à des produits biologiques, la présence d’un collecteur pour objets piquants coupants tranchants à proximité du soin, l’élimination immédiate des déchets et instruments souillés ainsi que par le non recapuchonnage et la non désadaptation des aiguilles.

Cet article vous a été utile ?
Partagez-le !